FAQ de l'apprentissage pour les apprentis

FAQ de l'apprentissage pour les apprentis

Retrouvez dans cette FAQ toutes les questions que vous vous posez sur l’apprentissage en tant qu’apprenti.

 

Comment candidater à une formation ?

Chaque formation a son propre processus de recrutement. Mais globalement, le recrutement est double : l’école partenaire se charge de la sélection académique (sur livret scolaire, tests et ou entretiens), le CFA SACEF se charge de l’évaluation des compétences professionnelles du candidat et de son aptitude à travailler en entreprise (compétences de savoir-être en particulier).

> Pour plus de précisions, rendez-vous sur la page de la formation qui vous intéresse ou contactez le conseiller professionnel en charge de la formation.
> Pour plus d’informations sur le processus de recrutement de nos apprentis, rendez-vous sur la page : Comment candidater à une formation ?

 

 
SCHEMA - comment devenir apprenti ?

 

Qu’est-ce que l’alternance/apprentissage ?

L’alternance est un système de formation qui associe un enseignement théorique dispensé par un centre de formation (ou par une école en partenariat avec un CFA) et une pratique professionnelle au sein d’une entreprise.
Grâce au contrat de travail en l’alternance, l’apprenti bénéficie d’un salaire et obtient un diplôme (du CAP au master) ou une qualification reconnue, à la charge financière de son entreprise.
> En savoir plus sur le statut d’apprenti et le contrat d’apprentissage

 

Quels sont les avantages de l’alternance ?

L’alternance permet à un jeune de suivre une formation et d’obtenir son diplôme, tout en ayant un statut de salarié et une réelle expérience professionnelle. La formation est à la charge de l’entreprise.
L’alternance permet à l’apprenti une meilleure insertion professionnelle à la suite de son diplôme qu’une formation initiale.

 

Est-ce que je remplis les conditions pour faire un contrat en apprentissage ?

Le contrat d’apprentissage est ouvert à tous les niveaux de formation. Il s’adresse aux jeunes de 15 à 29 ans révolus (le contrat peut être signé jusqu’à la veille du 30e anniversaire). Il n’existe pas de limite d’âge pour les candidats à l’apprentissage ayant une reconnaissance de travailleur handicapé.
> En savoir plus sur le statut d’apprenti et le contrat d’apprentissage

 

Quels diplômes puis-je préparer si je suis en apprentissage au CFA SACEF ?

Le CFA SACEF propose un panel de formations en alternance, allant du Bac au Bac +5 : titre 4 vendeur/conseiller en magasin, des BTS, une licence générale et des licences professionnelles, des bachelors, des masters, des diplômes d’écoles supérieures de commerce et d’écoles d’ingénieurs.
> En savoir plus sur les formations en alternance proposées par le CFA Sacef

 

Comment faire pour trouver une entreprise ?

Vous êtes aidés tout au long de votre recherche par un conseiller professionnel.
Celui-ci a pour rôle :

  • d’organiser et animer des ateliers de techniques de recherche d’entreprises pour les candidats apprentis
  • d’apporter son aide à la refonte des CV et des lettres de motivation avec la participation du jeune candidat à l’apprentissage
  • de simuler des entretiens, réfléchir aux questions qui peuvent être posées lors de l’entretien
  • de créer des partenariats organisés et de confiance avec les écoles et employeurs
  • de relier les informations et le suivi des apprentis chez l’employeur avec les maîtres d’apprentissage, à travers les visites de suivi, le livret d’apprentissage et les retours d’expérience.

_
> En savoir plus sur l’accompagnement des apprentis par nos conseillers

 


Combien de temps ai-je pour trouver une entreprise ?

Le candidat à l’apprentissage doit signer un contrat avant la fin de l’année civile.
S’il n’a pas d’entreprise à la rentrée scolaire ou universitaire, il intègre sa formation et continue de chercher une entreprise grâce au dispositif Passerelle mis en place par le CFA SACEF. Ce dispositif lui permet d’être accompagné au quotidien par un conseiller professionnel dans sa recherche d’emploi.

 

Avez-vous des entreprises partenaires ?

Depuis sa création en 1993, le CFA SACEF a rencontré de nombreuses entreprises avec lesquelles il a pu nouer des relations de confiance durables. Le CFA SACEF a de nombreux partenaires mais il revient au conseiller professionnel de chaque formation de décider quels seront les apprentis qu’il mettra en relation avec ses partenaires entreprise.

Le conseiller professionnel évalue l’employabilité d’un candidat à l’apprentissage et met en relation des profils avec des offres. Seule une bonne connaissance du candidat permet au conseiller professionnel de bien positionner celui-ci sur un poste. Il est donc important que le candidat à l’apprentissage suive régulièrement les ateliers organisés par le conseiller et s’investisse lui aussi dans sa recherche, gage de sérieux et preuve de sa responsabilité.

 

Comment me comporter en entretien ?

Le conseiller professionnel en charge de votre formation, vous apportera son aide en organisant des exercices de simulation d’entretiens, en vous amenant à réfléchir aux questions qui peuvent être posées lors de l’entretien ou à celles que vous pourrez poser, et vous guidera sur ce qui est à faire ou à éviter lors des entretiens.

 

Qui va me former en entreprise ?

Lors de votre recrutement par l’entreprise, un maître d’apprentissage, employé de l’entreprise, vous suivra tout au long de votre contrat.
Son rôle est de vous :

  • accueillir et faciliter votre insertion dans l’organisation
  • organiser votre travail
  • assurer un suivi de vos missions et compétences
  • contribuer à créer et à maintenir les liens avec l’école.

_

Que se passe t-il si je n’ai pas trouvé d’entreprise à la rentrée ?

Le CFA SACEF, et en particulier le conseiller professionnel dédié à votre formation, vous permet d’intégrer votre formation à la rentrée scolaire/universitaire et continue à vous accompagner dans votre recherche d’entreprise (appui sur des modules de formation ponctuels, ateliers recherche d’entreprise…).

Si vous n’avez pas signé de contrat à la fin de l’année civile, certaines formations vous autorisent à continuer vos études en formation initiale au statut d’étudiant. D’autres formations ne vous autorisent pas à changer votre statut, vous ne pouvez donc pas continuer à suivre la formation.
> Renseignez-vous bien auprès de votre conseiller professionnel sur la politique du CFA et de l’établissement partenaire en fonction de la formation qui vous intéresse.

 

Quels sont les taux de réussites aux examens ?

Les taux de réussites sont variables selon les formations proposées. Ils sont globalement dans la moyenne nationale. Dans les formations hybrides du CFA SACEF (publics mélangés étudiants comme apprentis au sein d’une même classe), les taux de réussite des étudiants en formation initiale classique et ceux des apprentis sont similaires. Le diplôme obtenu est le même, et a la même valeur sur le marché de l’emploi.
> Pour connaitre le taux de réussite de nos formations, rendez-vous sur la page : Nos résultats

 

Cas spécifiques des étudiants hors UE :

En contrat d’apprentissage comme en contrat de professionnalisation, l’accès à la formation en alternance est possible pour les candidats étrangers mais largement encadré pour les ressortissants ne provenant pas de l’Union européenne.
Les étrangers “primo-arrivants” doivent dans la plupart des cas justifier obligatoirement au préalable d’une première année de formation initiale suivie sur le territoire français avant de pouvoir signer un contrat d’apprentissage et obtenir l’autorisation de travail nécessaire auprès de la Dreets.
En savoir plus : https://www.alternance-professionnelle.fr/apprentissage-etudiants-etrangers/

 

Quel est le processus de contractualisation pour finaliser votre inscription au CFA et votre contrat d’apprentissage ?

 

Voici toutes les étapes à suivre :

 

 
Questions relatives au portail : 

 

Vous n’avez pas reçu les identifiants portail ?

Vérifiez la réception du mail dans les SPAM.

 

Vous ne parvenez pas à vous connecter au portail ?

Il s’agit probablement d’un souci de mot de passe, vous pouvez le regénérer en ligne.

 

Vous êtes bloqués sur le portail ? La fonctionnalité « Suivant » ne fonctionne pas ?

Tous les champs doivent être renseignés.
Les informations en zone grisée ne sont pas modifiables.
Vous pouvez nous contacter via le formulaire de contact en choisissant votre diplôme ou école.


Question relative au CERFA :

 

Vous avez une question concernant votre contrat avant signature ?

Votre référent au sein de l’entreprise dans laquelle vous exécuterez votre contrat est votre interlocuteur.

Quelle est la différence entre un contrat d’apprentissage et un contrat de professionnalisation ?

Ils sont tous deux des contrats d’alternance.
– Le contrat de professionnalisation s’inscrit dans une logique de qualification dans le cadre d’un parcours en formation continue. Il s’adresse à tout public, jeunes comme adultes. Il n’est pas forcément rattaché à un diplôme mais parfois juste à une certification. Le CFA SACEF accepte les contrats de professionnalisation pour la majorité des formations proposées.
– Le contrat d’apprentissage s’adresse aux jeunes de moins de 29 ans (30 ans moins 1 jour). Il est forcément rattaché à une formation diplômante ou qualifiante (titre RNCP du ministère du travail). 

Pour le jeune, la différence fondamentale se fait dans le mode de calcul du salaire.

  • Contrat d’apprentissage : le salaire est calculé en fonction de l’ancienneté dans le contrat ou dans le statut d’apprenti, l’âge et le secteur public ou privé. Il n’y aura aucune charge sur le salaire de l’apprenti, le revenu mensuel brut est égal au revenu mensuel net.
  • Contrat de professionnalisation : le salaire est calculé en fonction du niveau de diplôme préparé et de l’âge de l’alternant. Le salaire brut est globalement plus élevé mais l’alternant devra payer des charges dessus. C’est surtout pour l’entreprise que la différence entre les deux contrats se fera sentir car son principe de financement est très différent.
    En savoir plus sur le contrat d’apprentissage


La durée du contrat :

La durée du contrat ou de la période d’apprentissage est égale au cycle de formation préparant à la qualification prévue au contrat. Cette durée est fixée en fonction du type de profession et du niveau de qualification préparés et peut varier entre 6 mois au minimum et 3 ans au maximum.

 

Aurai-je, dans l’emploi du temps, des jours consacrés aux révisions de mes examens ?

Chaque apprenti a droit à cinq jours de révision pour l’ensemble du cycle de formation sur le dernier mois qui précède le début des examens. Ces jours peuvent cependant être prévus dans l’emploi du temps différemment selon les formations.
Contactez votre conseiller professionnel pour savoir si ces jours n’ont pas été répartis dans l’emploi du temps au cours de l’année.

 


Quel sera mon salaire ?

Il est variable selon plusieurs critères : la valeur du SMIC horaire, votre âge, le nombre d’années passées en apprentissage, et le secteur privé ou public.

La rémunération est calculée sur la base de 35 h de travail hebdomadaires. Le calcul du salaire mensuel se fait à partir d’un pourcentage du SMC (salaire minimum conventionnel). Le SMC ne peut être inférieur au SMIC. Le SMC est supérieur au SMIC dans les entreprises publiques, et dans le cas d’accord conventionnel de l’entreprise.

 

Les salaires présentés ci-dessous sont donc les salaires minimum légaux.

Ancienneté dans le contrat

Apprenti moins de 18 ans

Apprenti de 18-20 ans

Apprenti de 21 ans et plus

Apprenti de 26 ans et plus

1ère année :

27 % du SMC

43 % du SMC

53 % du SMC

100% du SMC

2e année :

39 % du SMC

51 % du SMC

61 % du SMC

100% du SMC

3e année :

55 % du SMC

67 % du SMC

78 % du SMC

100% du SMC

 

Que se passe-t-il si je veux rompre mon contrat d’apprentissage ?

Signer un contrat d’apprentissage est un engagement fort, sur le plan professionnel comme juridique, sur la durée indiquée dans ce contrat. Les cas de ruptures sont exceptionnels au CFA SACEF et ne se font que dans des cas particuliers, motivés principalement par la rencontre de grosses difficultés au sein de l’entreprise.

Une rupture peut être décidée unilatéralement pendant les 2 mois du début du contrat qui constituent la période d’essai.

Par la suite, la rupture à l’amiable ne peut se faire que dans le cas où les deux parties sont d’accord pour la signer. Sans l’accord d’une des deux parties, la rupture est arbitrée par le Conseil des Prud’hommes.

Le CFA SACEF se réserve le droit de reconclure ou pas un autre contrat avec l’apprenti dans une autre entreprise. Les ruptures de confort ne sont pas acceptées.

Comment seront pris en charge mes frais de transport et de restauration ?

La région alloue chaque année à tous les apprentis, une aide forfaitaire annuelle pour contribuer aux frais de transport et de restauration. Pour les transports, vous pourrez bénéficier de la carte Imagin’R.

 

Ai-je accès au restaurant d’entreprise ou aux tickets restaurant de la part de mon employeur, si oui, à quelles conditions ?

Si l’entreprise dispose d’un restaurant d’entreprise, vous pourrez en bénéficier au même titre que les autres salariés. L’attribution des tickets restaurant est liée à la présence effective du salarié à son poste de travail. Vous ne pourrez prétendre à ces tickets que sur les jours passés en entreprise.

 

Vais-je bénéficier de ma propre couverture sociale ?

Lorsque que vous aurez trouvé un employeur, vous devrez vous rendre au centre de sécurité sociale de votre domicile avec la copie de votre contrat.

En ce qui concerne la mutuelle, soit votre employeur propose une mutuelle obligatoire et vous devez dans ce cas y souscrire, soit ce n’est pas une mutuelle obligatoire, 3 choix possibles :
– vous pouvez rester affilié à la mutuelle de vos parents si c’était le cas
– souscrire à une mutuelle que vous aurez préalablement choisie selon vos principaux besoins
– demander à la mutuelle étudiante si elle est d’accord pour vous affilier avec votre statut d’apprenti(e).

 

Ai-je droit à des congés payés ?

Comme tout salarié qui travaille à temps plein sur la base de 35h hebdomadaires, vous avez droit à 5 semaines de congés payés par an. Le temps passé à l’école étant considéré comme temps travaillé, 5 jours de congés correspondent à une semaine de travail, temps école et entreprise cumulés.

 

Comment ça se passe si je fais des heures supplémentaires ?

Vous serez payé en heures supplémentaires ou aurez des journées de récupération selon la convention collective de votre société.

DÉCOUVEZ NOs formations

100% en alternance
Du Bac au Bac+5