L’apprentissage
du CAP au Bac +5,
l’action et le savoir,
le cœur de la formation
Formations

Diplôme de l'INSEEC

INSEEC PARIS programme grande école délivre un diplôme BAC+5 reconnu au grade de Master et fait partie de la conférence des grandes écoles.
Le projet de formation en apprentissage a pour finalité de préparer le Diplôme de l'INSEEC, mais aussi de former des futurs professionnels dans les domaines de la vente, du marketing, de la communication, de la finance, de l’audit du contrôle de gestion, de la qualité...

L’INSEEC PARIS, programme Grande École du Groupe INSEEC, forme aux carrières du commerce, de la gestion et, plus généralement, du management. Elle est reconnue, dans le monde des entreprises et parmi les Grandes Écoles, pour la professionnalisation de ses formations, la diversité de ses options et pour son ouverture internationale.

Afin de répondre au mieux aux évolutions permanentes du monde professionnel, l’INSEEC forme des cadres juniors dotés de solides compé­tences techniques, d’une réelle ouverture d’esprit et d’une grande capacité d’adaptation favorisée par une culture et formation généraliste.

À l’INSEEC, le projet pédagogique mis en œuvre combine l’acquisition de savoirs, savoir-faire et savoir-être.

L’INSEEC fait évoluer régulièrement ses programmes et méthodes pour prendre en compte les demandes des employeurs, les attentes des étudiants et apprentis ainsi que les travaux de son équipe d’enseignants et de chercheurs.

S’orienter vers un cursus en apprentissage c’est vouloir une insertion rapide et efficace dans le monde professionnel après l’obtention du diplôme.
Saban, contrôleur de gestion, diplômé 2013 de la licence TCCI et 2015 de L'INSEEC

  Le cursus en alternance permet de bénéficier d’un
  avantage concurrentiel face aux étudiants en cursus
  classique, car les alternants ont une plus grande
  expérience professionnelle à l’issue de leur diplôme. La
  force de l’apprentissage, c’est que nous sommes immergés dans une entreprise pendant au moins un an et que nous apprenons tous les jours au contact de nos collègues. Cette maturité acquise en entreprise va faire la différence auprès des recruteurs, car en tant qu’alternant nous avons une vision concrète de l’entreprise et de son fonctionnement.
»

Kévin Kaci, apprenti chez BP France

Le diplôme, les enseignements, l’examen

Le Diplôme École de Commerce INSEEC est un diplôme visé par l’État.

Enseignements techniques et professionnels

  • Maîtrise de l’environnement économique et juridique de l’entreprise
  • Connaissances linguistiques et cultures étrangères
  • Méthode et culture générale
  • Outils fondamentaux de gestion
  • Management des ressources humaines
  • Marketing et commerce international
  • Finance et contrôle de gestion
  • Politique Générale d’Entreprise
  • Les cours de Majeures professionnelles (Pôles Finance / Marketing / Management)
  • Les sessions d’études et missions internationales
  • Les travaux d’étude et de recherche et travaux d’équipe encadrés
  • Travail valorisation des acquis / retours expériences/ travail personnel / examens-révisions.

 

LE PROGRAMME FONDAMENTAL (1re année) :

Il permet à l’apprenti d’acquérir un socle commun de savoirs et de pratiques en culture générale, management et dans 2 langues étrangères. Il sera sanctionné par une épreuve de synthèse qui donnera accès au cycle Grande Ecole.

LE PROGRAMME GRANDE ECOLE (2e et 3e années) :

Il conduit à l’obtention du diplôme et à l’intégration dans la vie active. Ce cycle Grande École comprendra des enseignements de “tronc com­mun” et de “Majeures” correspondant aux choix professionnels des apprentis. Ces « Majeures » seront regroupées en 3 pôles :

  • Finance, Audit, Marchés (Audit, Contrôle de gestion, Marchés financiers)
  • Marketing, Communication (Marketing opérationnel, Marketing stratégique, Communication, Digital web)
  • Management (RH, Entreprenariat, International, Développement durable)

L'ensemble des missions seront liées :

  • Au marketing
  • Au contrôle de gestion / finances
  • Aux ressources humaines
  • A la conduite ou de gestion de projets dans des champs professionnels variés (commercial, communication, achats)
  • A l'entreprenariat.

 

  • Audit/Contrôle de gestion
  • Finance de Marché
  • Communication
  • International Business and Strategy
  • Corporate Finance
  • Marketing stratégique
  • Marketing opérationnel
  • Entreprenariat

  Après cinq années d’études passées en apprentissage, Marie accède à son premier poste en tant qu'ingénieur commercial grands comptes, dans la même entreprise qui l’a formée tout au long de ses études. Une ascension progressive qui fait de Marie une professionnelle déjà aguerrie dans le milieu dans lequel elle évolue, à peine diplômée de la promotion 2017 de l’INSEEC.

 

Où avez-vous fait votre apprentissage, comment avez-vous trouvé cette entreprise ?

J’ai effectué mon apprentissage au sein de l’entreprise SFR Business dans l’agence commerciale Grands Comptes Secteur Public. Cette agence est composée de toutes les entités publiques volumineuses (ministères, SNCF, CAF, mairies…). J’ai trouvé mon alternance dans cette entreprise en 2012 dans le cadre d’un DUT Techniques de commercialisation qui a ensuite abouti à un nouveau contrat d’alternance sur 3 ans.

Quelles ont été vos principales missions ?

Travaillant dans l’équipe Pôle Transports Publics composée des comptes SNCF, DGAC, RATP, GEODIS, KEOLIS, EFFIA et leurs filiales, mes missions ont été diverses et variées et évolutives tout au long de mon parcours passant du support aux commerciaux, au développement du business puis à la gestion d’un portefeuille client.

Quels liens faites-vous entre vos missions et les cours suivis ?

Le monde des télécoms étant particulier et les cours suivis n’étant pas particulièrement orientés sur le commerce, les liens que j’ai pu faire entre mes missions et les cours suivis n’étaient pas directs mais portaient davantage sur des méthodes de travail et d’organisation.

Comment s’est passée la transition vers l’emploi que vous occupez maintenant ?

N’ayant pas changé de poste ou d’entreprise, la transition a été relativement fluide si ce n’est que j’ai davantage de responsabilité.

Quelles sont vos perspectives d’avenir dans le secteur dans lequel vous évoluez ?

J’ai eu l’opportunité de rester dans mon entreprise d’accueil après cinq ans d’apprentissage ce qui m’a permis d’accéder à un poste (en Grands Comptes) difficilement accessible dans une autre entreprise (en général, les Grands Comptes sont réservés aux personnes ayant une expérience significative). Pour le moment, l’objectif pour moi est donc de monter en compétences et de prendre davantage d’autonomie. Même si je suis au même poste depuis quelques années, le fait d’être titulaire va me permettre d’avoir davantage de responsabilités. J’envisage potentiellement de m’orienter vers le management dans plusieurs années.

Propos recueillis en juillet 2017

 

 

Saban a 25 ans. Diplomé de l'université de Cergy-Pontoise en 2013 (Licence technico-commercial en commerce international) et de L'INSEEC business school en 2015, il est aujourd'hui contrôleur de gestion au sein du groupe Engie.

Dans quels postes avez-vous évolué durant ces trois années d'apprentissage ?

J’ai réalisé l’ensemble de mes études supérieures en apprentissage, ce qui rend mon parcours scolaire assez atypique mais cela m'a aussi donné l’opportunité de travailler au sein de très grandes multinationales comme Doka et Thales.

Lors de ma Licence professionnelle en Commerce international en alternance, j’ai intégré le Groupe Thales, au sein de sa filiale Thales Global Services, une entité de services partagés. J’ai travaillé comme administrateur des ventes et chargé relations client à l’international.

En 2013, j’ai intégré l’Ecole de Commerce l’INSEEC via l’admission parallèle en Master Finance, avec comme spécialisation Audit et Contrôle de Gestion, en alternance. J’ai occupé le poste de Contrôleur de Gestion Junior au sein de Thales Global Services.

J’ai trouvé ces entités grâce au réseau d’entreprises du CFA SACEF ainsi que grâce à mon réseau personnel.

Que vous a apporté l’apprentissage ?

Selon moi, s’orienter vers un cursus en apprentissage c’est vouloir une insertion rapide et efficace dans le monde professionnel, après l’obtention du diplôme. En effet, les personnes qui sont en apprentissage développent des compétences recherchées par les entreprises, et peuvent ainsi prétendre à une embauche plus rapide. Ils ont aussi une approche plus professionnelle que les personnes qui suivent un cursus classique.
Pour moi, les avantages de l’apprentissage sont l’expérience acquise, développer un réseau professionnel, mettre en pratique les notions vues en cours ainsi que le salaire que l’on peut recevoir.

J'ai acquis des compétences qui me seront utiles dans mon futur métier, comme la possibilité de négocier dans plus de six langues (anglais, espagnol, serbe...). Je suis capable d'assurer la présentation de réunions devant plusieurs personnes sans problème. De plus, je pense pouvoir m’adapter rapidement à toute situation, que ce soit de travail seul ou en équipe.

Suivre un parcours en double cursus m’a permis de développer des compétences professionnelles tout en suivant des cours en parallèle.

Estimez-vous que l’apprentissage vous a aidé à vous insérer professionnellement ?

Je suis convaincu que l’apprentissage m’a aidé à trouver mon poste de contrôleur de gestion. En effet, les recruteurs de nos jours recherchent des jeunes diplômés ayant déjà un peu d’expérience. De plus, lors de mon apprentissage au sein de Thales j’ai pu développer des compétences recherchées par les entreprises.
 J’ai, par ailleurs, trouvé mon poste actuel grâce au réseau que j’ai pu développer lors de mon apprentissage au sein de Thales.

Quels seraient les conseils que vous pourriez donner à un jeune qui cherche à se diriger dans le même secteur d’activité que vous et qui hésite entre formation initiale et apprentissage ?

Je conseille vivement aux futurs étudiants de se tourner vers une formation apprentissage. En effet, les entreprises cherchent des jeunes diplômés disposant d’une expérience bien supérieure à celle acquise lors d’un simple stage. Une formation en apprentissage permet une inmmersion totale au sein d’une entité et de pouvoir développer des compétences recherchées par les entreprises.

Les conseils que je pourrais donner aux futurs étudiants qui souhaitent se lancer dans un cursus en apprentissage, c’est de commencer les recherches d’un poste en alternance très tôt. En effet, il est important de pouvoir choisir son entreprise, en ayant plusieurs choix possibles. Selon moi, le choix de l’entreprise doit prendre en compte plusieurs critères tels que l’envie de l’entreprise de s’engager dans la formation de l’apprenti, les missions qui seront proposées, l’épanouissement personnel et professionnel du jeune ainsi que l’ambiance de travail.

Propos recueillis en mars 2016

L'admission à l'INSEEC

INSEEC programme Grande Ecole délivre un diplôme BAC+5 (Grade de Master) et fait partie de la Conférence des Grandes Ecoles. Il est possible d’intégrer l’école en apprentissage en étant apprenti-e au CFA SACEF :

  • En 1° année : après une Classe Prépa ou sur titre après un BAC+2 (BTS ; DUT ; L2)
  • En 2° année : sur titre après une Licence ou une maîtrise

Dans les deux cas, il est nécessaire d’être d’abord admis à l’INSEEC sur Concours. Les dates et les épreuves des concours de l'INSEEC sont consultables sur leur site web.

Rythme d'alternance

2 jours école / 3 jours entreprise

Lieu de formation

INSEEC

27 avenue Claude Vellefaux
75010 PARIS
Tél. : 01 42 09 99 17
Fax : 01 42 05 63 61
www.inseec-france.com

 

Candidature en ligne
Plaquette
Ecole partenaire

contact

LYDIE PHILIPPE

conseillère professionnelle

1re année

contact

CHRISTOPHE PETILLON

conseiller professionnel

2e année

  • 01 78 09 88 43

contact

KARINE LAGUEUX

conseillère professionnelle

3e année

Nos établissements partenaires