Blog du
CFA SACEF

BLOG
Former pour accompagner vers l'apprentissage

Former pour accompagner vers l'apprentissage

Comment trouver des offres d'apprentissage et y postuler ?
Telle est la problématique de chaque candidat à l'apprentissage en recherche de son futur employeur. Au travers d'un atelier de 3h, Jérémi Lepetit, formateur du CFA SACEF, accompagne les jeunes sur des méthodes de mise en valeur de leur profil sur les réseaux sociaux, afin d'optimiser leurs chances de décrocher un contrat d'apprentissage.

Etre le talent que l'entreprise recherche

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, Jéméri prodigue quelques conseils sur la posture que l'apprenti en recherche de poste doit adopter : ne pas se laisser enfermer dans le champ de compétences acquises sur le BAC +2 validé mais aller aussi vers des postes qui intéressent les jeunes, ainsi que savoir être le talent que l'entreprise recherche. Ajouté à cela, grâce à sa connaissance du monde professionnel, il apprend aux jeunes que deux facteurs sont déterminants dans la réussite d'une carrière professionnelle : savoir saisir les opportunités qui se présentent, et savoir développer des relations humaines de qualité. Transition toute faite vers le monde des réseaux sociaux où le contact et l'échange sont désormais facilement accessibles.

Linkedin et Twitter : une mine de contacts qualifiés

Avec ces deux réseaux B to B pour Linkedin et B to C pour Twitter, le futur apprenti a toutes les chances de se faire repérer auprès d'utilisateurs qui sont majoritairement des cadres actifs et décideurs en entreprise. Se créer un compte et remplir son profil de la façon la plus complète possible est déjà une bonne chose, mais le meilleur moyen de se faire remarquer sur les réseaux sociaux est de participer activement en partageant des nouvelles, en commentant, en "likant" et en recommandant les compétences de ses contacts. Répondre à des commentaires ou à des discussions permet déjà de rentrer en contact avec des décideurs, il est plus simple de les demander en contact professionnel ce premier lien virtuel créé. Ces réseaux permettent aussi de repérer les décideurs finaux sur les embauches sans passer par les RH. En effet, lorsque l'on connait le circuit des recrutements, il est parfois plus pertinent d'être repéré par la personne qui souhaite renforcer les effectifs de son équipe. Jérémi dévoile aussi aux jeunes quelques pratiques d'entreprise comme le principe de la cooptation que l'on trouve dans les grandes entreprises, financièrement intéressante pour tout collaborateur qui fait entrer un profil recherché par l'entreprise. Là aussi, le futur apprenti a une carte à jouer sur les réseaux sociaux auprès des salariés de l'entreprise qu'il cherche à intégrer.


Techniquement, mots clé et tendances viennent aussi renforcer le discours et la présence, que ce soit sur Linkedin ou Twitter. Le jeune peut aussi demander à ses anciens employeurs des recommandations sur ses expériences professionnelles passées sur son profil Linkedin.

Forts de tous ces conseils, les jeunes futurs webmarketeurs possèdent désormais plus de clés pour se positionner efficacement sur les offres des entreprises de plus en plus souvent publiées sur les réseaux sociaux. Leur formation commencera au sein de l'école d'ingénieur l'Efrei en septembre prochain, il leur reste quelques semaines encore pour trouver l'emploi qui leur permettra de rentrer dans la vie active.

 --------------------------
Jérémi Lepetit est formateur en Community management au CFA SACEF et dans plusieurs formations de l'enseignement supérieur. Il est CEO de l'entreprise Make me Viral, dont la principale activité est aujourd'hui le développement et la commercialisation de Make me stats, un outil de veille sur les réseaux sociaux.

Partagez l'article : TwitterFacebookGoogle+

Découvrez aussi

Photo

Gagner en attractivité auprès de la génération Y

C’est dans le cadre de leur projet tutoré que quatre étudiantes en Licence Professionnelle Direction des Services d’Hébergement en Hôtellerie Internationale ont organisé une table ronde...

Photo

Lacoste recrute des vendeurs en apprentissage

Pour Lacoste, la vie est un sport magnifique ! Depuis la création du premier polo en 1933, Lacoste s'appuie sur l'authenticité de ses racines sportives pour apporter élégance et optimisme...

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Articles récents

  BTS Commerce international : 91% de réussite BTS Management des...

Le président de L'adesa CFA SACEF s'exprime sur la baisse des...

 Vous avez décidé de faire un BTS en apprentissage : pourquoi ? J’ai...

Après un Bac scientifique et un début de BTS en imagerie médicale,...

Après ses deux années en classe préparatoire à l’ESME SUDRIA, Emma a...