Blog du
CFA SACEF

BLOG
Un voyage d'étude : oui, mais pourquoi ?

Un voyage d'étude : oui, mais pourquoi ?

De nombreuses sections du CFA SACEF partent chaque année en voyage d’étude. Ce déplacement de quelques jours revêt des spécificités propres qui s’orientent vers la découverte de la culture d’un pays avec ses pratiques professionnelles. Cette année, le CFA a suivi le Master 2 Ingénierie éditoriale et communication à Lisbonne.

A l’origine, un projet tutoré

Pour les Master 2 IEC, le voyage d’étude n’est pas qu’un simple déplacement à l’étranger. Ce voyage est l’objet d’un travail de groupe dans le cadre des projets tutorés du Master. A partir d’une destination européenne définie par la direction de la formation, le groupe doit organiser l’intégralité de la logistique et prévoir les rencontres avec les professionnels sur place. Un travail de plusieurs mois, pour ce groupe de jeunes apprenties hyper impliquées dans la réussite de leur projet. Après Londres, Berlin, Helsinki ou encore Bucarest, Lisbonne a été choisie pour la promotion 2017. Une destination ensoleillée, chantante mais aussi pleine de belles découvertes professionnelles.

Un programme de visite ambitieux

La spécificité du Master IEC est sa double vocation de formation aux métiers de la communication et de l’édition. Un double challenge pour les apprenties en charge du projet. Après avoir pris des dizaines de contacts, le programme s’organise : visite de l’université de Lisbonne, rencontre avec des maisons d’édition, des agences de communication et la plus grosse agence de media training de Lisbonne. Sur place, les jeunes sont logés en auberge de jeunesse, en plein centre de Lisbonne. L’emploi du temps ne laisse que peu de place à la flânerie, le groupe a optimisé chaque moment de la journée.


Chez MTW Portugal, agence de media training

Des rencontres très enrichissantes

L’immersion professionnelle dans un autre pays, même sur un temps très court, est un choc qui remet en question les préjugés et le regard que l’on porte depuis la France sur ses voisins européens. Le dynamisme, l’innovation et l’ouverture sur le monde caractérisent clairement le monde professionnel lisbonnais. Au-delà de ce constat, apprentis comme accompagnateurs ont été enchantés par l’accueil qui leur a été réservé dans les différentes entreprises visitées. Les professionnels ont fait preuve de grande générosité dans leurs explications et le temps consacré aux jeunes. Ils ont aussi révélés leurs petits plus, stratégies et techniques professionnelles qui peuvent inspirer plus d’un jeune en recherche d’innovation dans son secteur d’activité.

   Les visites en rapport à la communication et la publicité digitale se rapprochent de mon apprentissage. En apprendre plus sur ces nouvelles techniques numériques était très enrichissant".

  Juliette, apprentie chez Radio France

 

Rencontre avec Pato Logico, maison d'édition jeunesse

Cette forme de « tourisme professionnel » est très formatrice et vient en complément des enseignements classiques universitaires. Mais il faut reconnaitre que le contact direct avec un professionnel étranger dans son contexte de travail est un échange privilégié que l’on ne peut reproduire dans le cadre académique. Les liens entre une formation universitaire à vocation internationale et l’expérience professionnelle acquise dans le cadre de l’apprentissage se font alors à cet instant précis, ou chacun peut confronter sa propre expérience professionnelle et ses acquis universitaires théoriques avec une réalité professionnelle de terrain.


La libraire Ferin, depuis 1840

   Les visites liées à l'édition m'ont énormément apportées. Je reviens à Paris avec mille idées !".

   Louise, apprentie aux éditions Maison des langues

Les petits plus du voyage

Notre équipe organisatrice ne s’est cependant pas contentée de répondre aux objectifs professionnels du projet tutoré. Aller à la rencontre de la culture portugaise c’est aussi découvrir la gastronomie et le fameux fado, chant mélancolique typiquement portugais. A la croisée des rencontres professionnelles et culturelles, la grande librairie Ferin fondée au début du XIXe siècle nous a ouvert ses portes et fait visiter ses locaux majestueux puis a nous a proposé un apéritif et concert surprise de fado. Enfin, la visite de la vieille ville avec la découverte de son histoire, et du musée des azulejos, sont venues enrichir la vision de la ville pour les jeunes voyageurs, et permettre une meilleure compréhension de la vie lisbonnaise.


Au musée des azulejos

Découvrez le témoignage de Chloé, apprentie du master IEC

 

Téléchargez le programme des visites

Un grand merci à l’équipe du projet tutoré 2017 : Nour Boudjemaa, Allison Dos Santos, Amandine Doubre, Aurane Galopin, Morgane Rouffignac et Olivia Sanchez pour leur implication, leur professionnalisme et leur réussite dans ce projet.

Partagez l'article : TwitterFacebookGoogle+

Découvrez aussi

Photo

Le Master Projets européens : une formation exigeante pour des métiers porteurs

Depuis 2008, le master Etudes européennes et internationales parcours Projets européens de l’université de Cergy-Pontoise est ouvert à l’apprentissage avec le CFA SACEF comme...

Photo

Ex-nihilo : le n°2, enfin !

L'an passé, nous vous présentions Ex-Nihilo, la toute nouvelle revue annuelle lancée par des apprenties du Master Ingénierie éditoriale et communication de l'Université de Cergy-Pontoise et...

0 commentaires

Ajouter un commentaire

Articles récents

De nombreuses sections du CFA SACEF partent chaque année en voyage...

Allocation dédiée à la recherche du premier emploi pour les diplômés...

Depuis 2008, le master Etudes européennes et internationales parcours...

Après cinq années d’études passées en apprentissage, Marie accède à son...

Basé sur les critères de notoriété de la formation, de salaire de...